Comment (sur)vivre à Paris
sans être Parisien

Des habitudes locales aux expressions typiques et divers faux-pas, apprenez à maîtriser quelques codes techniques et sociaux pour survivre dans la jungle parisienne.

Comment (sur)vivre à Paris

Expérimentez la vie à Paris comme un local

Paris étant l’une des villes les plus visitées au monde, il importe à l’autochtone de se démarquer des voyageurs. Le Parisien, le vrai, adopte un mode de vie au-then-tique. Bonne nouvelle : il est assez facile à imiter. Par exemple, flânez dans les marchés de quartier, cultivez-vous dans les musées ou cinémas les moins connus, prenez un verre en terrasse... Découvrez 8 façons de vivre comme un local à Paris.

Enfin, le Parisien ne doute jamais. Alors même lorsque vous vous sentez perdu, faites comme si vous étiez parfaitement à l’aise... Autrement dit, “fake it until you make it” - car les Parisiens raffolent aussi du Franglais.

Maison Mère - survivre à Paris

Apprenez à parler Parisien

Selon Alexandre Dumas, l’auteur de La Dame aux Camélias, “Dieu a inventé le Parisien pour que les étrangers ne puissent rien comprendre aux Français”. Plus d’un siècle et demi plus tard, cette affirmation a toujours du vrai. Challenge supplémentaire : il n’y a pas “un” langage parisien mais plusieurs.

Le “bobo” : “Je connais le meilleur poké bowl de Paris. Chill, c’est gluten free”. Le “snob” : “Ce week-end je décale en province, jpp de Paname” (prononcer “jipépé” pour la version remasterisée du “je n’en peux plus”). Le “jeune cadre dynamique” : “Je suis sous l’eau. On se fait un brainsto ASAP ? - Non, plutôt dans 5, là j’ai un truc urgent dans le pipe”... qui après une dure journée, doit se détendre par un afterwork en terrasse : “On va boire un canon ?”. 

Enfin, le “ringard” conserve le patrimoine linguistique traditionnel de la capitale avec des expressions aux origines historiques. Par exemple, “On ne va pas attendre 107 ans" qui fait référence à la durée du chantier de la cathédrale Notre-Dame (qui d’ailleurs, a pris un peu plus longtemps).

Si vous ne savez pas quel dialecte adopter, misez sur un classique parisien partagé : le soupir. Finalement, l’argot parisien, “ça passe crème”, non ?

Maison Mère - survivre à Paris

Le métro : pour le meilleur ou pour le pire

Il y a deux types de Parisiens : ceux qui connaissent le plan du métro par cœur (et en sont fiers) et ceux qui ont juré de ne plus y mettre le pied (parce que “c’est has-been”). L’important, c'est de choisir un camp.

Si vous adoptez la “team métro”, assurez-vous de retenir les quartiers desservis par chaque ligne et même, si vous le pouvez, le wagon dans lequel monter pour être face à la sortie. Car il n’y a pas moins parisien qu’oublier de se retourner sur la ligne 14 pour faire face au quai de la Gare de Lyon. 

Mais si pour vous, green (transport) is the new black, les trajets à pied, pass Velib et trottinettes électriques sont vos alliés. Profitez-en pour montrer l’exemple aux Parisiens, cette fois-ci, en respectant les feux à vélo et en garant votre trottinette là où elle ne gênera pas le passage.

Maison Mère - survivre à Paris

Prenez part à une communauté locale

Pour cultiver le sentiment de chez-soi dans une si grande ville, les Parisiens aiment vivre dans leur quartier comme dans un petit village. 

Certains quartiers de Paris, comme le 9ème arrondissement préservé du tourisme de masse, sont propices à cette ambiance humaine et chaleureuse. Autour de Maison Mère, le Village Montholon rassemble une communauté d’habitants, commerçants et artisans qui se connaissent et s’entraident au quotidien. Chaque semaine, les Parisiens se rendent chez leur fromager, leur caviste, leur fleuriste… Et seront ravis de vous les présenter si vous les croisez chez Maison Mère.

 

Évitez les endroits trop touristiques 

Les Champs-Elysées, la Tour Eiffel, le Sacré-Cœur ou les plus beaux parcs de Paris, “on les voit tous les jours, on peut passer à autre chose”.

Si ces monuments attirent tant de monde, ce n’est pas pour rien. Il serait dommage de ne pas les visiter, comme il le serait d’oublier les endroits plus discrets et authentiques de la capitale. C’est ce vrai Paris plein de charme que Maison Mère met en avant à travers son ancrage dans Paris 9ème, sa collaboration avec ses voisins artisans et commerçants ainsi que les événements rassemblant le Tout Paris sous son toit.

Maison Mère - survivre à Paris

Maison Mère : le point de rencontre entre Parisiens en voyageurs

Maison Mère, plus qu’un hôtel 4* au cœur de Paris, est un véritable lieu de vie et de rencontre entre Parisiens, créateurs, artistes et invités de tous horizons, où chaque ami d’ami est le bienvenu. 

Depuis le brunch du week-end jusqu’aux grands dîners d’amis, expositions artistiques, ateliers créatifs et soirées endiablées, la Maison vibre au rythme des rencontres et des festivités. 

Grâce à notre carte de packages expérientiels et à nos petites attentions personnalisées, vivez votre séjour à Paris comme un poisson dans l’eau… ou un Parisien en terrasse. 

 

Pour découvrir la vie à Paris selon la #MMFamily, rejoignez-nous sur Instagram !